• MOTS CLES : FONCTION SENSORIELLE (Sens et organes des sens – système nerveux).

C1, C2, C3.


C1
Objectifs notionnels
Activités et supports d'activités

- Découverte sensorielle des objets et des évènements perçus. Les informations sensorielles sont très diverses. Les stimuli sont variés et il faut savoir les reconnaître et les qualifier. Connaître la relation sens/organe :

  • le toucher : la peau ;
  • la vue : l’œil, les nuances et les couleurs et les nuance ;
  • le goût : la langue, hormis les notions très subjectives : "c'est bon" ou "c'est pas bon", on abordera la diversité des saveurs : salé, sucré, acide, piquant... ;
  • l'ouïe : l'oreille- l'odorat : le nez.

La collation, une sortie, une activité plastique, une activité musicale, un objet mystérieux.

L'enfant va pouvoir entrevoir la gamme très étendue de nos sens. On pourra, par exemple, effectuer des jeux les yeux fermés, le nez bouché, les oreilles bouchées…(kims) et faire découvrir par les sens, des objets ou substances cachés.

Exemples de découverte sensorielle :

  • Le toucher : caractéristiques de surface : lisse, rugueux, chaud, froid, piquant, doux ; les formes (rond, carré), les tailles (long, grand, petit)…
  • La vue : clair, sombre, brillant, mat. Les formes et les tailles, net, flou.
  • L’ouïe : fort, faible, grave, aiguë (Voir Musique), des timbres et des sources sonores différents (instruments de musique, objets familiers tels que le téléphone, un Klaxon de voiture…, des bruits d'animaux tels que des aboiements, des chants d'oiseaux, des rugissements…).

C2
Objectifs notionnels
Activités et supports d'activités

- Le corps de l’enfant, les 5 sens. Chaque organe des sens est sensible à un stimulus (œil/lumière). Les organes des sens donnent des informations complémentaires (identification d’un oiseau : vue, son). Le cerveau relie et interprète les informations sensorielles (fumée + crépitement = feu).

  • le toucher : le rôle de la main et de la peau. Discrimination des différentes zones de sensibilité de la main ou d'autres parties du corps (paume ou dos de la main, bout du doigt, avant-bras, nez…) ;
  • la vue : l’œil, la vision, la lumière, les couleurs- le goût : la langue, la gustation, les papilles, les molécules, les différentes saveurs, association au sens de l'odorat ;
  • l'ouïe : l'oreille, l'audition, intensité sonore, hauteur des sons, timbres et sources sonores différents ;
  • l'odorat : le nez, l'olfaction, les molécules (plus ou moins volatiles).

Deux catégories apparaissent dans lesquelles on peut classer nos 5 sens :

  • localisation et positionnement dans l'espace : vision, audition, olfaction ;
  • contact direct avec l'objet : toucher, gustation.

Les illusions d'optique, empreintes digitales, un tableau de lettres de tailles différentes permettant de travailler sur l'acuité visuelle (médecine scolaire), fabrication de gâteaux (faisant intervenir les 5 sens), la semaine du goût, un pot-pourri, transmission des sons dans des milieux différents de l'air.

Le toucher : travailler sur les qualités tactiles, sur la matière (métal, plastique, bois…), les formes, les tailles, les poids, la consistance (dur, mou, rigide…), la température.

Le goût : constater que si l’on goûte un aliment le nez bouché ou non, on perturbe la perception.L’ouïe : Comparer des milieux de propagation des sons (air, ficelle, bois, eau…)

L’odorat : Observer que lorsqu’on écrase des feuilles de laurier, du thym, du persil…les odeurs sont plus fortes


C3
Objectifs notionnels
Activités et supports d'activités

- Cartographier les zones sensibles , mesurer.

- Nécessité d’utiliser des outils complémentaires à nos sens lorsqu’on atteint leurs limites ou qu’ils sont défectueux.

- Les pathologies sensorielles (myopie, cécité, surdité…).

- Les organes sensoriels transforment (codent) les stimuli en courant électrique (influx nerveux) qui est conduit par les nerfs jusqu’aux centres nerveux (moelle épinière, cerveau). Ils répondent en créant un courant électrique qui est conduit par les nerfs jusqu’aux muscles. La perception peut être modifiée par la fatigue ou les drogues.

- Adaptation du système nerveux.

Exemple de la vue : utilisation de lunettes, loupe, microscope.

Exemple de l’ouïe : utilisation d’appareils auditifsOn pourra fabriquer un alphabet Braille.

La notion de champs visuel que l'on pourra appréhender par l'expérimentation, la vision binoculaire

Action-Réaction : comparer la vitesse de réaction pour rattraper une règle après l’avoir lâchée.Entraînement (sport, musique…)

 
fichier pdf de la page