C1, C2, C3.

C1
Objectifs notionnels
Activités et supports d'activités

- Savoir que l'air est une matière invisible qui prend de la place.

- Savoir que l'air se déplace et que cela crée le vent.

- Savoir repérer les manifestations du vent.


Gonfler des ballons à l'aide de gonfleurs.

Faire des bulles dans l'eau avec un gobelet ou une petite bouteille " vide ".

Sentir l'air entrer dans le corps (respiration, couché sur le dos par exemple).

Utiliser des seringues sans aiguille.

" Faire " du vent.

Manipuler des éventails, des gonfleurs, des moulinets à vent…

Faire déplacer des objets à l'aide du vent.


C2
Objectifs notionnels
Activités et supports d'activités

- Savoir que l'air est une matière invisible qui prend de la place.

- Savoir qu'il y a de l'air partout (où il peut aller)-Savoir que l'air est compressible (utiliser des récipients fermés tels que la seringue…).

- Savoir comparer l'air, l'eau et le sable.

- Savoir que l'air se déplace et que cela produit le vent.

- En liaison avec la technologie, savoir utiliser des objets en relation avec l'air et expliquer, si possible, le principe de fonctionnement.-

- Comprendre l'intérêt des bouchons empêchant le passage de l'air ou des valves qui ne laissent passer l'air que dans un seul sens.

 

A l'école on peut se rendre compte de la présence de l'air par :

  • son déplacement.
  • sa résistance dans un contenant (ballon, sac gonflé, seringue…).
  • son déplacement dans un liquide (bulles dans l'eau) ; plonger des récipients pleins d'air (dits " vides ") dans l'eau. son aspiration à l'aide d'une seringue.

Utiliser beaucoup l'analogie avec des matières qu'ils connaissent mieux : l'eau ou le sable.

  • ballons gonflés remplis d'air , d'eau ou de sable.
  • faire tourner des moulins à godets avec de l'air, de l'eau ou du sable.

L'air en mouvement peut déplacer d'autres objets (manipulations d'éventails, de ventilateurs, de soufflets, de gonfleurs…).

L'eau en mouvement (courant d'eau) transporte des objets ; il en est de même dans l'air en mouvement (le vent est un courant d'air) mais ne pas faire l'analogie entre le vent et la vague. (Les élèves verront dans le secondaire que la vague est une onde qui se propage, un transport d'énergie et non pas un transport de matière).

Il est bon d'exploiter ces analogies en insistant aussi sur les différences. Par exemple l'air est invisible et compressible alors que l'eau liquide ne l'est pas. (L'air ce n'est pas de l'eau !). Un tas de sable est constitué de grains visibles de tailles diverses ; on ne voit pas de grains dans l'eau ou l'air. Comparer la goutte et le grain.

Lien avec l'approche du cycle de l'eau : les nuages sont de l'eau liquide en suspension dans l'air, déplacements des nuages grâce au vent. Il y a de l'eau dans l'air comme il peut y avoir de l'air dans l'eau.

Fabrication et/ou utilisation de moulinets à vent, parachutes, chars à voile, manches à air, girouettes (en liaison avec la météo), gonfleurs, ballons, bouées, brassards de sécurité…


C3
Objectifs notionnels
Activités et supports d'activités

- Reprendre les objectifs du cycle 2.

- Savoir que l'air est pesant.

- Savoir que l'air est un gaz à température ordinaire.

- Savoir que l'air est un mélange.
On insistera particulièrement sur la vapeur d'eau, sur le brouillard ou les nuages (suspension dans l'air d'eau liquide ou solide selon la température) et sur la fumée (suspension de solides dans un mélange de gaz).
On citera d'autres noms de gaz.

Reprendre les activités du cycle 2 en particulier celles utilisant des objets techniques tels que la girouette…

Faire soupeser un ballon " plein " et un ballon " vide " ; demander lequel est le plus lourd.

Comparer avec une balance la masse d'un récipient " plein d'air " et du même récipient " vide ".
La difficulté de se rendre compte que l'air est pesant réside dans le fait que la densité de l'air est très faible ( environ 1.3 g par litre ) et qu'il est assez difficile d'isoler pour cette mesure les deux variables masse et volume . Il faut avoir un récipient qui, " vide " ou " plein d'air ", garde le même volume extérieur.

Montrer à l'aide d'une seringue que l'air est compressible et expansible contrairement aux liquides et aux solides.

En relation avec les changements d'état de l'eauet les manipulations ou les expériences associées (Voir " l'eau ").

Voir en biologie pour l'air et la respiration.

 
fichier pdf de la page